La plateforme de distribution GOG, propriété de l’éditeur de Cyberpunk 2077 CD Projekt, comptait sauver le jeu vidéo Devotion de l’oubli… avant de rétropédaler. Il avait été banni de Steam quelques jours après sa sortie, en raison d’un incident diplomatique lié à une blague visant le président chinois. Voir la source

author image

Vous pourriez aimer aussi...

CYBERPUNK 2077 [NO SPOIL]: DES JOURNALISTES ONT JOUÉ AU JEU ET DONNENT LEURS IMPRESSIONS!
CD Projekt dans le collimateur de l’autorité polonaise de protection des consommateurs
Entrez dans le monde sombre du détective privé Mordred Foley avec le lancement européen du thriller Dry Drowning sur Nintendo Switch
Les sorties et les promotions (soldes de fin d’année) de la semaine sur Nintendo Switch

Laisser un commentaire