Le Festival international de la BD qui s’est déroulé le week-end dernier à Angoulême a souligné l’intérêt croissant des lecteurs, enfants et adultes, pour les mangas. Hajime Isayama, à l’origine de « L’attaque des titans » y a été reçu comme une star. Un autre mangaka, Rootport, fait beaucoup parler de lui ces derniers jours mais pour une tout autre raison : il a utilisé l’IA Midjourney pour créer « Cyberpunk Momotarô », un manga qui devrait être publié prochainement par la maison d’édition japonaise Shinchosha. 

L’utilisation des IA génératives est, on le sait, à l’origine de nombreuses controverses. Midjourney a permis de générer une oeuvre d’art primée à la Colorado Fair, plus de 240 publicités en quelques minutes… Les artistes s’insurgent contre cette concurrence déloyale, on a ainsi récemment vu apparaître le mouvement No AI Art lancé par les artistes de la plateforme ArtStation. C’est toutefois la première fois qu’elle sera la source d’un manga.

« Cyberpunk Momotarô »

Le mangaka Rootport a utilisé Midjourney pour éditer et assembler cette BD de science-fiction de façon cohérente. Le scénario s’inspire d’une légende japonaise souvent évoquée dans les mangas : celle de Momotarô, jeune garçon tombé dans une pêche géante. Il raconte l’histoire d’un jeune orphelin, trouvé inconscient, amnésique, recueilli par les gérants d’un club de strip tease situé dans un bidonville.

Rootport a commencé à publier les premières planches du manga sur twitter l’été dernier où il a suscité un grand intérêt.

Les mangas suivent des codes précis que ce soit pour les personnages, les scénarios ou les graphismes. Les mangakas s’entourent souvent d’assistants afin de les respecter et de suivre les rythmes de parution. L’intelligence artificielle les remplacera-t-elle un jour, les mangakas se contenteront-ils d’assembler les images générées, retrouveront-ils leurs graphismes dans de futurs mangas générés par l’IA ?

« Cyberpunk Momotarô » sera publié dans Bunch Comics le 9 mars prochain et les lecteurs pourront mesurer la capacité de Midjourney à intégrer ces codes et générer un bon manga de science-fiction.

Cette nouvelle utilisation de Midjourney a de fortes chances de s’inviter dans les débats sur l’IA générative les mois prochains.

Voir la source

author image

Vous pourriez aimer aussi...

Des DLC gratuits pour Cyberpunk 2077 arrivent très bientôt
PS5 : la console de nouveau en stock chez Micromania et Carrefour !
Cyberpunk 2 : la suite de Cyberpunk 2077 va “déchirer”
Cyberpunk 2077 : une fonctionnalité très attendue dans la grosse mise à jour ?

Laisser un commentaire