Avec seulement sept jeux vidéo à son actif – dont le dernier, le très attendu « Cyberpunk 2077 », sort ce 10 décembre – l’entreprise polonaise est devenue une des plus puissantes du secteur. Mais le studio est accusé d’imposer des conditions de travail très dures à ses salariés.

Voir la source

author image

Vous pourriez aimer aussi...

Cyberpunk 2077 : CD Projekt a promis des remboursements sans pouvoir les garantir
Cyberpunk 2077 : Microsoft promet de rembourser les joueurs Xbox
Les FPS à venir en 2022 et après
Cyberpunk 2077 ressemble à un vomi de pixels avec les graphismes au minimum

Laisser un commentaire